Communiqué 24 octobre 2014

Tunis, 24 octobre 2014              15h30             COMMUNIQUE DE PRESSE   

DEMARRAGE INQUIETANT DU DEROULEMENT DES ELECTIONS A L’ETRANGER

Les observateurs de l’ATIDE déjà à pied d’œuvre à l’étranger ont commencé à envoyer leurs rapports. Les bureaux des IRIEs connaissent un début laborieux et laissent un gout amer aux tunisiens n’ayant pas pu voter. L’ATIDE alerte officiellement l’ISIE pour intervenir d’urgence au niveau du registre des électeurs.

TUNIS, 24 oct 2014 – 15h30 -    Plus de quatre cent observateurs accrédités de l’Association Tunisienne pour l’Intégrité et la Démocratie des Elections (ATIDE) sont actuellement déployés à l’étranger. Dotés de leur équipement comprenant les livrets d’observation et les moyens de télécommunication adaptés au système de transmission de données mis en place par ATIDE, ils ont commencé dés l’aube de la journée du 24 octobre à envoyer leurs rapports au Centre des Opérations de l’ATIDE à Tunis.  Les informations remontées jusqu’à maintenant indiquent un début inquiétant de la prestation des IRIEs et des bureaux de vote à l’étranger.

En effet, depuis l’ouverture des bureaux de vote, l’ATIDE ne cesse de recevoir des réclamations relatives au refus d’accès au vote de citoyens tunisiens alors qu’ils sont inscrits volontairement depuis 2011.

Selon l’ATIDE, une importante défaillance au niveau du registre des électeurs est à l’origine de ce problème qui ne cesse de s’amplifier d’heure en heure et ce dans la quasi-totalité des bureaux de vote à l’étranger.  Les listes des électeurs, dont l’ensemble constitue le registre des électeurs, devraient être affichées dans tous les bureaux de vote. Or, dans plusieurs villes, comme Bruxelles et Abu Dhabi, les listes d’électeurs n’ont pas été affichées. L’ATIDE explique ce défaut d’affichage par une défaillance au niveau du registre des électeurs, au sujet duquel elle n’a cessé, avec d’autres organisations de la société civile, de demander un audit pour la vérification de son contenu.

Pour illustrer cette défaillance, une tète de liste d’un parti politique n’a pas trouvé son nom dans la liste des votants à Dubaï, et cette meme situation a été vécue par un des membres du corps diplomatique à Rome.

L’ATIDE a alerté officiellement l’ISIE pour l’exhorter de régler de toute urgence ce problème avant que l’intégrité et même les résultats à l’étranger ne soient remis totalement en cause.

Par ailleurs, le président de l’ATIDE appelle tous les électeurs tunisiens, à l’occasion de ce rendez-vous  historique, à « continuer à se diriger massivement vers les bureaux de vote pour exiger d’exercer leur droit de vote en toute liberté et sérénité».

- Fin -

A propos de l’ATIDE : L’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE) est une organisation non gouvernementale qui ancre ses objectifs dans le champ de la défense des droits de l’Homme et la protection des valeurs démocratiques et tout particulièrement le droit de vote. L’ATIDE a été créée le 24 mars 2011, elle a eu son visa le 24 juin 2011, sous le numéro 2842.

Pour plus d’informations , contactez le MEDIA DESK de ATIDE : Kouraich Jaouahdou 28 305 300 ,  Montassar Souissi  26 985 728 , Nadia Ben Abbes : 28 454 802  , Basma Ben Abid 94296036 ATIDE : Fax : +216 71 962 510, T. +21671 862 897 / +21671 962 383, www.atide.org

– Media Desk ATIDE –

L’ATIDE vous fournira une information précise et à jour sur l’Observation des élections

  Télécharger communiqué