COMMUNIQUE DE PRESSE – 18h30 – 23 NOVEMBRE 2014

 

Légère amélioration de l’affluence des électeurs
dans un climat marqué par la tension

 

Entrave au travail des observateurs :

Jusqu’à 15h,  persistance de l’interdiction aux observateurs mobiles de l’ATIDE d’observer  dans les centres de vote dans un nombre de circonscriptions et ce malgré les appels itératifs de l’ATIDE pour faciliter l’observation des infractions dans les cours des écoles.

Provocation à l’encontre de certains observateurs de ATIDE  par des représentants de partis (à l’école Jomhouria à Kelibia ) et par des représentants de l’IRIE (école  Tazarka )

Intimidation d’observateurs ATIDE par des supporters d’un candidat (Kram Ouest )

Agression d’observateurs ATIDE par des supporters de candidats alors qu’ils étaient en train de documenter des infractions : un observateur a eu son téléphone cassé (école Ben Alaya, Le Kef) et l’autre a subi la confiscation de son téléphone (école Rahba, Kairouan)

Violation du silence électoral et activité de campagne dans les centres de vote :

La poursuite des activités de campagne et d’influence des électeurs  a touché 10% des centres de votes observés : Des activités de propagande en faveur de certains candidats faites par des représentants  des candidats  (école primaire 3 septembre, Kebili,  Ecole Abou El Kacem Echebbi Tebourba Manouba, école primaire Boulevard de la Liberté Ariana) ou par des électeurs eux mêmes (école Mansoura à Manouba,   école Mazouna à Sidi Bouzid ).

Utilisation des enfants pour distribuer des imprimés de campagne (Ecole Toufoula, Manouba,  école Jomhouria et Sidi Ahmed Kelibia, école Ain Zrik Siliana)

Influence sur les électeurs par  des agents de bureaux de vote qui a été relevée par les observateurs ATIDE. Le président de l’IRIE de Gabès a donc procédé au changement de 4 agents de bureaux de vote (Ghannouch, Matmata , Gabès ).

Actes de violence :

Troubles  de l’ordre public et violences occasionnés par des supporters de candidats au  Kram Ouest, à Hammam Sousse  et Chott Meriem. Les forces de l’ordre sont intervenues et ont procédé à des arrestations.

Agression d’une présidente de centre de vote (Ouled Youssef Al Houdh, Jbeniana )  qui a tenté d’enlever des affiches d’un candidat. Elle a été agressée et menacée par des supporters de ce dernier, ce qui a nécessité sa protection par les forces de sécurité  et son remplacement.

Pour plus d’informations , contactez le MEDIA DESK de ATIDE :
Kouraich Jaouahdou 28 305 300 ,  Montassar Souissi  26 985 728 – 98 621 870 ,
Nadia Ben Abbes : 28 454 802  , Basma Ben Abid 94 296 036
ATIDE – Fax : +216 71 657 385 – Tél. : +216 71 862 897 / +216 71 962 383 – www.atide.org

Télécharger communiqué