COMMUNIQUE DE PRESSE 27 octobre 2014

 

COMMUNIQUE DE PRESSE               27 octobre 2014                    RECAPITUALTIF    

   Plusieurs infractions et dysfonctionnements durant tout le jour du scrutin

L’association ATIDE a observé la journée du vote du 26 octobre sur tout le territoire tunisien déployant sur l’ensemble des 27 circonscriptions plus de 2690 observateurs accrédités par l’ISIE. L’ATIDE a relevé plusieurs infractions et dysfonctionnements qu’elle récapitule ci-dessous en attendant de rendre public son premier rapport préliminaire.

Dysfonctionnements au niveau de l’organisation du scrutin :

  • Retards d’ouverture de nombreux bureaux de vote . certains ont connu de grand retard (Cité Al Habib Medina AL Jadida , Cité Arriadh Sousse)
  • Liste d’électeurs non affichées dans 31 % pour bureaux
  • Matériel électoral non disponible ou pas en adéquation avec la loi électorale : absence de tampons (Cité Arriadh Sousse) , utilisation de crayon noir (Ecole Aviation 1), Registre des signatures rédigés à la main (Oued Zarga, Beja)
  • Manque de personnel dans plusieurs bureaux de vote
  • Absence de l’Encre marquant le geste électoral (Siliana, Kairouan, Ben Arous)
  • Plusieurs membres des bureaux de vote ne portent pas de badge, sachant que l’ISIE a fourni au personnel des bureaux des badges ne comprenant ni le nom ni la photo de son titulaire

Dysfonctionnement de l’opération électorale :

  • Dans 6% des bureaux de vote , les urnes n’ont pas été ouvertes devant les observateurs pour leur montrer qu’elles étaient vides avant l’entrée des électeurs
  • Emplacement de l’urne à coté d’une fenetre (Douar Hicher)
  • Bulletins de vote non comptés dans plusieurs bureaux de vote
  • Non-conformité entre les Registres de signatures et les listes électorales : Dans certains cas, ceci était du à une erreur d’envoi  de registres (cas de l’école Bouhaira de Sijoumi)
  • Absence des noms de certains électeurs malgré qu’ils ont présenté un justificatif d’inscription, ce qui les a empêché de voter (Remada, Rue de l’Inde Lafayette Tunis, Marsa Ouest, Ezzahra, Chott Meriem)
  • Bulletin de vote non tamponné sur les 4 coins (Marsa, Manar, Aouina, Ariana, Bizerte) , ce qui pourrait générer l’annulation de ces bulletins de vote
  • Il a été permis aux électeurs de voter avec une copie de leur carte d’identité
  • Accompagnement des illettrés dans l’isoloir malgré que la loi l’interdit
  • Ajout de noms d’électeurs à la main sur les listes électorales (Siliana, Msaken) en leur permettant de voter , malgré l’absence d’une décision de l’ISIE à ce sujet
  • Photographie du bulletin de vote à l’aide d’un téléphone portable pour la montrer par la suite aux électeurs présents dans le centre de vote (Menzel Bouzayane, Sidi Bou ZId)

Non Neutralité et infiltration politique dans les bureaux de vote :

  • Les membres de plusieurs centres et bureaux de vote n’étaient pas neutres politiquement (Ettadhaman, Kasserine, Djerba, Ben Arous, Sidi Bou ZId, Sousse).
  • A Béja , la présidente d’un bureau de vote était elle-même candidate sur une liste. L’ATIDE a fait constater officiellement cette infraction par huissier. L’ISIE l’a alors exclu du bureau de vote (à16h)
  • Des membres de bureaux de vote à Hamma Gabes ont influencé le choix des électeurs. Le président de l’IRIE Gabes a été alors invité pour constater l’infraction. Ce dernier s’est imité a avertir les concernés.

 Propagande électorale au sein des bureaux de vote :  a représenté un quart des infractions observés

  • Exploitation des enfants dans des campagnes devant les centres de vote (Sijoumi, Mallassine, Ariana).
  • Distribution de listes à des personnes âgées (Kasserine).
  • Appel au vote pour une liste  (Kef)
  • Transport d’électeurs par le biais d’une voiture appartenant à une liste politique bien précise (Kef)
  • Inscription du numéro d’une liste sur les mains de certaines personnes agées (Menzel Bouzaienne).
  • Distribution du sigle d’un parti « candidat aux élections » aux personnes faisant la queue (Sidi Makhlouf)

Achat de voix des électeurs :

- Ceci a été observé dans plusieurs régions : Douar Hicher, Oued Elli, Kasserine, Zarzis, Sidi Bouzid.

 

Pour plus d’informations , contactez le MEDIA DESK de ATIDE : Kouraich Jaouahdou 28 305 300 ,  Montassar Souissi  26 985 728 – 98 621 870 , Nadia Ben Abbes : 28 454 802  , Basma Ben Abid 94 296 036 ATIDE – Fax : +216 71 657 385 – Tél. : +216 71 862 897 / +216 71 962 383 – www.atide.org

– Media Desk ATIDE –

 

Télécharger communiqué