Troisième Rencontre Nationale de l’ATIDE Regency Tunis Hôtel 15 – 18 Décembre 2012

537694_529880690364845_472971003_nL’ATIDE a organisé sa Troisième Rencontre Nationale, à Tunis du 15 au 18 Décembre 2012.

L’occasion pour les représentants des bureaux régionaux, du bureau central et du bureau exécutif de l’ATIDE de se réunir autour des valeurs communes, de se retrouver pour planifier la stratégie 2013 et discuter des défis à venir, dans le cadre du combat que mène l’association pour l’avènement d’un système démocratique en Tunisie, via notamment l’institutionnalisation d’un processus électoral libre, démocratique, intègre et transparent.

La première journée a été consacrée en premier lieu à l’Assemblée Générale Ordinaire, en présence des adhérents et des membres fondateurs de l’association : lecture du rapport moral, et nomination d’un Commissaire aux Comptes.

Le déroulement de la rencontre s’est poursuivi avec notamment l’intervention de M. Mohamed El Haddar (IFEDA) portant sur “L’Environnement Institutionnel du Travail Associatif”, la présentation du programme des activités et du budget ATIDE pour 2013 et l’organisation des bureaux régionaux, complétée par une séance de travail en ateliers.

Le programme de la deuxième journée s’est concentré autour de la “Stratégie d’Observation du Processus Electoral” et de la “Stratégie d’Observation des Campagnes Electorales”, avec les interventions successives de Jérôme Leyraud (ERIS) et de Nicolas Kaczorowski (IFES), puis la tenue d’ateliers sur le même thème.

La deuxième partie de la journée a été marquée par les interventions des invités de l’ATIDE sur le thème : “Analyse et Evaluation de la Loi Organique portant création de l’ISIE”. Les Atidiens ont pu ainsi débattre du sujet avec M. Ghazi El Ghrairi, Secrétaire Général de l’Académie Internationale de Droit Constitutionnel, M. Kamel Jendoubi Président de l’ISIE, et M. Ahmed Souab, Magistrat au Tribunal Adminsitratif.

La dernière journée a permis de compléter le travail d’organisation des bureaux régionaux avec l’attribution des tâches et responsabilités par secteurs d’activité, en petits comités, et de présenter en plénière le programme de formation de l’ATIDE.

La rencontre s’est achevée dans une ambiance conviviale et amicale, avec pour chacun à l’esprit, la motivation, la persévérance et la volonté face à l’ampleur du travail à accomplir pour mener à bien les objectifs de l’ATIDE.

Vive l’ATIDE, vive la Tunisie !